Compte Personnel de Formation (CPF), mode d’emploi

Le Compte Personnel de Formation, c’est quoi ?

Le compte personnel de formation (CPF) a été créé par l’accord national interprofessionnel (ANI) pour préserver la compétitivité et la sécurisation de l’emploi.

Tout au long de votre vie active jusqu’à votre départ à la retraite, vous cumulez des droits formation comptabilisés en euros pour une activité professionnelle.

Ces droits sont uniquement réservés à la formation professionnelle. Vous ne pouvez donc ni les céder, ni les transférer sur votre compte en banque.

Ceux-ci restent toujours disponibles dans votre compte, même en cas de changement d’employeur ou de statut.

 

C’est pour qui ?

Le CPF est accessible, en théorie, à tous les Français âgés d’au moins 16 ans. La condition d’âge est abaissée à 15 ans pour les apprentis.

En pratique, le dispositif est adressé aux salariés du secteur privé, aux demandeurs d’emploi, les personnes présentant un handicap employées dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT), la nouvelle appellation des centres d’aide par le travail (CAT), les fonctionnaires, les travailleurs non-salariés (artisans, commerçants, chefs d’entreprise, exploitants agricoles, professions libérales).

 

Comment s’inscrire ?

Pour créer son compte personnel de formation, il suffit de se connecter sur la plateforme sécurisée https://espaceprive.moncompteformation.gouv.fr. L’internaute doit obligatoirement indiquer son numéro de Sécurité sociale, son prénom, nom et adresse e-mail. Il peut, s’il le souhaite, mentionner ses numéros de téléphones fixe et portable.

Retrouvez les formations Kalycom en 2020 pour utiliser votre CPF !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *